FLAVIO PAOLUCCI

Né à Torre, Vallée de Blenio, Tessin, en 1934

Vit à Biasca (TI)

 

"La colonne n'est jamais seule. Elle se répète comme se répète l'homme, l'histoire s'écrit ainsi d'hier à aujourd'hui. C'est justement cette dualité possible qui m'intéresse: ériger, élever quelque chose pour le mettre au-dessus de l'autre, à l'infini. Où finit la verticale, la vérité? L'étendard que je portais dans les processions de mon pays, je le porterai jusqu'à la mort. Et, plus je tente de changer ce témoin et plus il se répète. Aujourd'hui ce sont le papier, le bois, la suie qui torturent mon imagination. Je voudrais remonter à la surface, mes petites vérités sont toujours en train de monter. Mais qui aujourd'hui peut dire qu'il sait voler. Ma vie est faite de strates, de superpositions et de transparences. Chaque jour, ce processus est mis en péril. Tout bouge, tourne, se rebelle entre les inventions, la mémoire, l'expérience. Chaque fois, une chose appelle l'autre, sans fin, comme la vie et la mort. Je constate que le soleil est en train de poindre, je dois partir pour suivre mon ombre dans un voyage sans arrivée." 

Flavio Paolucci

Tiré de "Flavio Paolucci"

Ed. Giampiero Casagrande, Lugano, 1989