ANTONI TÁPIES

Peintre espagnol (né à Barcelone en 1923). Cofondateur du mouvement Dau al set en 1948, il fit la connaissance de Miro, qui l'encouragea et dont l'influence est très nette dans sa période surréalisante (Muduc, 1949). Tapies s'intéressa alors à la philosophie et à l'art oriental, en particulier à la calligraphie. En 1953, bien que certaines de ses toiles soient encore attachées au surréalisme, le travail de la matière, les taches, les signes constituent l'essentiel de son écriture; ses œuvres apparaissent comme des murs reconstitués de banlieues pauvres. Le goût de Tapies pour les compositions lacérées, griffées, est une constante dans son évolution. Parmi les préoccupations de Tapies, citons sa volonté d'évoquer à la fois sa patrie, la Catalogne – dont il sera longtemps éloigné, (guerre civile) réfugié à Paris, où il vivra longtemps exilé – et finalement l'être humain, évoqué par son corps et par les objets usuels qui l'environnent.

 

Communiqué de presse